Projet VREB

Le projet « Voyage, Recherche et Éducation au service de la Biodiversité » consiste à parcourir le monde afin de de croiser la route de différents acteurs de la conservation de la biodiversité (animateurs nature, ONG, chercheurs…) et expliquer l’importance de la biodiversité pour l’humanité.

Afin de poursuivre ces différents objectifs, à l’aide de notre véhicule aménagé, autonome, équipé grand raid et outil de communication, l’association travaille sur plusieurs fronts :

  1. Assister sur le terrain et relayer les travaux de chercheurs impliqués dans la biologie de la conservation.
  1. Apprendre et communiquer sur des méthodes d’enseignement et des démarches de projet mises en place dans les pays traversés pour aborder les problématiques environnementales.
  1. Sensibiliser petits et grands aux services écosystémiques, identiques sur toute notre planète et capitaux pour l’humanité, à l’aide d’une démarche pédagogique basée sur la sensibilisation à la valeur de la biodiversité, et, notamment dans les pays non francophones, du covering en espagnol et anglais du véhicule.
  1. Partager des activités pédagogiques avec toute personne et structure intéressées
  1. Produire des vidéos pédagogiques sur des problématiques en lien avec les Sciences de la Vie mais également sur les voyages et la recherche, vidéos déposées aussi sur notre chaine Youtube.

Des contacts existent déjà depuis plusieurs années (Xavier Amigo en Equateur, Abel Batista au Panama, Valentina Franco-Trecu en Uruguay, Tomàs Camarasa en Argentine et Carla Ibanez en Bolivie) et sont d’ores et déjà des passages programmés voire déjà aboutis.

Ces voyages ont été, et seront encore, l’occasion d’approcher des enseignants et leurs élèves, écoliers, collégiens, lycéens ou étudiants, de proposer des interventions auprès des scolaires et universitaires, voire des conférences. Mais, une partie de ce projet global reste ouverte à l’improvisation et aux rencontres fortuites tout au long des périples.

Ce projet débuta avec des déplacements en Amérique du sud en 2020 et se poursuit depuis au fil des rencontres, idées et propositions.

Enfin, pour une meilleure lisibilité, nous découpons sciemment le projet en 3 volets « Voyage », « Recherche » et « Éducation » dont l’unité est formée par la mise en valeur et la conservation de la biodiversité à toutes ses échelles, écosystémiques, spécifique et génétique. Dans chacune des rubriques, de modestes pistes d’exploitation des documents déposés sont proposées.