Vidéos pédagogiques

Biodiversité passée : traces de dinosaures en Argentine et Bolivie

Dans les parcs d’Ischigualasto en Argentine et de Torotoro en Bolivie, une fois n’est pas coutume, nous avons pu observer les traces d’une biodiversité passée et plus particulièrement en Bolivie, avec ce qui est à ce jour les plus grandes et nombreuses pistes de dinosaures jamais découvertes.
Il est cependant important de rappeler que les études (anatomiques et éthologiques par exemples) de la biodiversité actuelle permettent d’aider à la reconstitution de la morphologie et le comportement d’organismes passés.
La rencontre fortuite, sur le site bolivien, avec une équipe de paléontologues extrêmement disponibles fut réellement réjouissant et enthousiasmant. Encore un grand merci à ces chercheurs pour le partage de leur passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.